Une petite victoire contre les DRM

Publié le 26 Nov 2008 — par Biblioroots
Catégorie(s) Musique numérique, SIGB, Web 2.0 et Bibliothèques
Free the Zik !!!!
Free the Zik !!!!

Yes Yes Yes !!!!!

C’est tombé ce matin et je ne pouvais m’empêcher d’en parler, Numerama.com annonce après plusieurs jours (semaines ??? de rumeurs ici ou là) que Itunes, via un catalogue nommé Itunesplus abandonne progressivement les DRM en accord avec les principales maisons de disques.

Comme je l’avais expliqué notamment dans ma dissertation qui m’a permis d’obtenir le concours de Bibliothécaire, ce qui devait arriver arriva. Face au développement du peer to peer (emule, bitorrent et j’en passe) mais surtout à l’explosion récente des différentes formes de partages en ligne et du streaming ( téléchargement via « filehosting » comme mégaupload, zshare, mediafire, rapidshare….), les DRM étaient condamnés à mort pour quiconque pratiquait et réfléchissait un tant soi peu sur les « musiques numériques » (à part peut être les millionnaires…). En effet ils cassaient tout le coté « pratique » du format numérique, une des raisons de son adoption massive (facilité de copie, d’échange de partage et de transfert partout et tout le temps)

Après Amazon, qui avait « cassé la baraque » avec une offre sans DRM, c’est bien le leader de la vente de musique en ligne qui cède enfin … après avoir investit dans le développement d’un DRM Apple propriétaire. C’est un comble, les actionnaires doivent être ravis !!!

Enfin pour le consommateur, c’est vraiment pas plus mal. En effet, quelle aberration contraire même aux principes de l’économie de marché de ne pas disposer librement de ce que l’on consomme !!!!!!!!!!

En effet, ce que vous achetez normalement vous en faites ce que vous voulez (libre à vous par exemple de planter votre Audi dans un mur ou de faire bruler votre livre ou votre téléphone portable non ??? car vous en êtes légitimement et légalement propriétaire !).

Espérons maintenant, que les tarifs des morceaux se mettent à baisser et que celà donne des bonnes idées à Apple dans sa gestion du « matériel » (je parle des protections peu supportables des Iphone et/ou des Ipod).

Je n’achète jamais de musique sur Itunes bien que j’ai un Ipod, mais je le ferai surement beaucoup plus volontiers si les titres sont peu chers, de bonne qualité et surtout sans DRM.

Bien évidemment dans l’absolu je suis plus pour une licence globale couplée à une diversification des modèles économiques de la musique.

Le problème c’est que l’industrie met beaucoup de temps à s’adapter, et surtout à accepter les évidences pour s’adapter à sa cible de consommation, ce qui lui est dommageable à moyen et long terme (en matière de gros bénéfices de gros sousous !!). Ca leur fait mal mais ils commencent à accepter car celà devient tout simplement une des conditions de leur survie même !

Encore une fois c’était donc reculer pour mieux sauter … quelle sera la prochaine étape ?

La musique gratuite ?

A vos com’ !!!!!

Related Posts with Thumbnails