Quelques astuces pour créer votre propre bassin artificiel

Objet décoratif ou lieu de quiétude, le bassin est agréable à regarder. Il existe plusieurs types de bassins suivant sa taille, sa forme ou son décor. Avoir un bassin dans son jardin permet de réguler l’humidité ainsi que la chaleur des environs, pour le bénéfice des plantes aux alentours. Toutefois, afin de profiter d’un tel paysage, il est nécessaire de considérer quelques points essentiels.

L’emplacement

Avant tous travaux, il est primordial de réfléchir à l’emplacement du point d’eau. Les conseils de Binette & Jardin autour du jardinage et de la maison vous apportent les meilleures astuces pour créer vous-même votre bassin artificiel. Il est recommandé avant tous travaux d’observer les surfaces ombragées en été comme en hiver, et ce afin de pouvoir placer le bassin à un endroit ensoleillé toute l’année. Le rayonnement du soleil sera réfléchi par l’eau du bassin dans tout le jardin jusque dans les zones les plus couvertes. Il faut savoir qu’un bassin demande un ensoleillement d’au moins 5 heures par jour. Il est également important de placer le bassin éloigné des zones de culture.

Le bassin proprement-dit

Il existe deux manières de creuser un point d’eau. Soit vous utilisez une pelle si vous avez de la patience et de la force, soit vous louez une mini-pelle pour avoir un résultat rapide. Ce deuxième choix nécessite, cependant, un accès adapté jusque dans votre jardin. Au moment de creuser, il faut penser à créer des niveaux dans le bassin, niveaux qui serviront à maintenir la bâche de fond. Les poissons préfèrent des points d’eau irréguliers qu’ils auront tout loisir d’explorer.

Partagez sur les réseaux ...
Vos commentaires

More from this show

Les chats selon leur race

La race d’un chat détermine le plus souvent ses traits de caractère et ses prédispositions aux maladies. Il est donc important de choisir...

Commentaires récents