Festival Animasia à Pessac

Publié le 26 Sep 2012 — par Biblioroots
Catégorie(s) Bibliothèques et Numérique, Culture numérique

 Les 29 et 30 septembre prochain se tiendra à la Salle Bellegrave de Pessac (33) le Festival Animasia organisé par l’association Mandora.

fans de mangas, animes, jeux vidéos, graff, cosplay, il y a tout un programme pour vous (projections, tournois, conférences …)

Le Japon, entre tradition et modernité
Pour cette 8e édition, Animasia vous invite à découvrir le Japon et sa culture d’une richesse et d’une diversité incroyable ! Le festival a pour objectif de devenir durant quelques jours, un espace d’échanges, d’initiation et de rencontre. La programmation du festival se veut originale et dense, alliant traditions et tendances populaires actuelles.Au programme !
Comme chaque année, le festival vous propose d’assister à de nombreuses conférences, tables rondes, projections, expositions, dédicaces, concerts et défilés. Vous êtes également invités à prendre part à de multiples activités ludiques : jeux traditionnels, concours, débats, jeux vidéo, ateliers d’écriture ou de cuisine. Animasia s’adresse ainsi à tous, initiés, curieux, petits et grands.
Rendez-vous les 29 et 30 septembre 2012

– Samedi : 10h30 – 22h00
– Dimanche : 11h00 – 19h00Tarifs
– Samedi : 7€
– Dimanche : 6€
– Pass week-end : 10€
– Gratuit pour les enfants de moins de 8 ans (sur présentation de la carte d’identité)
Comment s’y rendre ?
– Salle Bellegrave – Avenue du Colonel Jacqui – 33600 Pessac
– Covoiturage, bus, tram, VCub…Pendant un week-end, Pessac s’envole vers l’Asie.
N’hésitez pas à faire partie du voyage !Plus d’informations et programmation complète sur 

 

Vu au ciné : Ponyo sur la falaise …

Publié le 14 Avr 2009 — par Biblioroots
Catégorie(s) Coups de Coeur
Ponyo sur la falaise

Ponyo sur la falaise

Ce week end j’ai pu voir le dernier film du Génie Hayao Miyazaki à savoir Ponyo sur la falaise.

Et bien je vous livre ici mon avis en exclusivité intersidérale !!! (génial non ???)

Je commence par les points positifs.

Le film est un Myiazaki donc on retrouve ce qui à fait la force des précédents films du maître à savoir une animation fluide et travaillée, des couleurs et des dessins magnifiques, une tendresse et une candeur qui transpirent de l’écran. Bien sur, on retrouve l’aspect poétique cher au studio Ghibli et les thèmes prédominants des précédents longs métrages : l’enfance, l’amour, le respect de la nature, la poésie et l’imaginaire.

Cependant, je suis resté un petit peu sur ma faim.

Certes Ponyo est un bon film d’animation que je recommande d’aller voir, mais pour moi, il reste beaucoup moins profond que d’autres œuvres de Myiazaki comme Mon voisin Totoro, Nausicaa de la vallée du vent ou encore Princesse Mononoké.

L’intrigue est moins fouillée moins complexe et la psychologie des personnages n’est pas aussi profonde que d’habitude. En voyant le générique, je me suis dit que, contrairement aux films cités précédemment, Ponyo était destiné à un public plus enfantin, plus jeune peut-être. Même le scénario reste très « bateau » en reprenant l’histoire de « la petite sirène » sans réellement l’étoffer.

Je n’irai pas plus loin car je ne suis pas critique de cinéma mais je persiste à dire que si vous ne devez voir qu’un film du studio Ghibli préférez Nausicaa ou encore Porco Rosso. Car Ponyo bien qu’étant un bon film reste un cran en dessous à mon avis.

De même, sur des thématiques similaires est sorti l’an dernier « Un été avec Coo », un manga fantastique, humaniste et esthétique qui a été peu diffusé mais mérite d’etre connu selon moi.

Pour le coup ce film est une véritable « masterpiece » une pépite à découvrir ici dont voici la bande annonce :

Related Posts with Thumbnails