Le duel Netvibes Google Reader !

Publié le 21 Avr 2009 — par Biblioroots
Catégorie(s) Outils de travail, Web 2.0 et Bibliothèques

Ca me trottait depuis un petit moment mais je me tâtais d’écrire un petit article comparatif entre Netvibes et Google Reader.

Ca fait plusieurs fois que j’entends des discours du type « Google Reader » est meilleur que Netvibes parce-que ci et parce-que ça. J’entends d’ailleurs ce discours de la part même de collègues revenant de formations alors qu’il ou elle n’avait jamais entendu parler de flux RSS l’avant-veille 😉 (ironie’s not sarcasme !)

Je suis donc obligé de faire une sorte de décryptage des besoins de mes collègues pour leur conseiller un agrégateur qui correspondrait vraiment à leur besoins et leurs pratiques personnelles et non pas à « ma vision de l’agrégation de contenu ou de la recherche documentaire »

Le précepte simple selon lequel on choisit un outil selon un besoin défini au préalable s’applique bien ici.

Je commencerais donc par Google Reader. Ce propose de nombreux avantages qui ont été maintes fois rappelées par divers billets sur de nombreux blogs. Différents affichages, meilleure organisation, classement et gestion des flux, gestion directe des alertes Google, possibilité de partage, de mise en favoris, statistiques pointues à la Google Analytics sur vos lectures, pont avec les autres applications Google comme Igoogle, nuage de tags auto généré …

Avec un tout petit peu moins d’options on parlerait presque de la gestion RSS dans Thunderbird non ? 😉 (joke !)

Autant dire que ce service se montre complet voire même complexe pour celui qui a entendu parler de fil RSS l’avant-veille (le même !)! Attention je ne remets pas en cause son efficacité ni sa qualité et je ne fais pas d’anti Google primaire car je suis plutôt adeptes des services de notre moteur de recherche bien aimé.(vénéré). J’utilise Gmail, analytics, blog search, scholars, news, book search et j’en passe. On ne me taxera donc pas de « Google résistant ». Du moins j’espère !

Je réoriente donc régulièrement mes collègues vers Netvibes. Pourquoi me direz-vous ?

Et bien car la plupart n’ont jamais eu de réelle pratique de veille sur internet ni de diffusion sélective de l’information et utilisent à peine le moteur de recherche intégré à leur (outlook bidon) client de messagerie pour retrouver le fameux « mail perdu de je-sais-pas-qui et envoyé je-ne-sais-pas-quand … ». Je les oriente donc vers Netvibes car je le trouve beaucoup plus ergonomique, simple, convivial et surtout car il est plus qu’un simple agrégateur RSS.

Netvibes est un véritable « mash up » à lui tout seul, qui regroupe sur un onglet « accueil » mes comptes myspace, twitter, hotmail, facebook, un petit agenda avec la météo en bonus et mes vidéos favorites youtube en plus de m’offrir un agrégateur RSS assez performant. Ce coté « remix the web » (le slogan du site), pratique et séduisant rebute beaucoup moins les « novices » et devient même attractif grâce au moteur de recherche de contenu intégré au site et à la simplicité d’édition de ses onglets via de simples cliquer-glisser. Google n’est pas aussi synthétique et vous devez utiliser plusieurs services différents pour obtenir vraiment le même résultat

Lire la suite

Vu au ciné : Ponyo sur la falaise …

Publié le 14 Avr 2009 — par Biblioroots
Catégorie(s) Coups de Coeur
Ponyo sur la falaise

Ponyo sur la falaise

Ce week end j’ai pu voir le dernier film du Génie Hayao Miyazaki à savoir Ponyo sur la falaise.

Et bien je vous livre ici mon avis en exclusivité intersidérale !!! (génial non ???)

Je commence par les points positifs.

Le film est un Myiazaki donc on retrouve ce qui à fait la force des précédents films du maître à savoir une animation fluide et travaillée, des couleurs et des dessins magnifiques, une tendresse et une candeur qui transpirent de l’écran. Bien sur, on retrouve l’aspect poétique cher au studio Ghibli et les thèmes prédominants des précédents longs métrages : l’enfance, l’amour, le respect de la nature, la poésie et l’imaginaire.

Cependant, je suis resté un petit peu sur ma faim.

Certes Ponyo est un bon film d’animation que je recommande d’aller voir, mais pour moi, il reste beaucoup moins profond que d’autres œuvres de Myiazaki comme Mon voisin Totoro, Nausicaa de la vallée du vent ou encore Princesse Mononoké.

L’intrigue est moins fouillée moins complexe et la psychologie des personnages n’est pas aussi profonde que d’habitude. En voyant le générique, je me suis dit que, contrairement aux films cités précédemment, Ponyo était destiné à un public plus enfantin, plus jeune peut-être. Même le scénario reste très « bateau » en reprenant l’histoire de « la petite sirène » sans réellement l’étoffer.

Je n’irai pas plus loin car je ne suis pas critique de cinéma mais je persiste à dire que si vous ne devez voir qu’un film du studio Ghibli préférez Nausicaa ou encore Porco Rosso. Car Ponyo bien qu’étant un bon film reste un cran en dessous à mon avis.

De même, sur des thématiques similaires est sorti l’an dernier « Un été avec Coo », un manga fantastique, humaniste et esthétique qui a été peu diffusé mais mérite d’etre connu selon moi.

Pour le coup ce film est une véritable « masterpiece » une pépite à découvrir ici dont voici la bande annonce :

Découverte Manga Afro Samuraï

Publié le 14 Avr 2009 — par Biblioroots
Catégorie(s) Coups de Coeur

Je tenais à vous parler de l’incontournable manga Afro Samurai. Si vous ne le connaissez pas c’est à ne pas manquer, un véritable coup de coeur.

Ce manga nous narre l’histoire d’Afro qui, dans un japon médiéval décalé (futuriste),  assiste au meurtre de son père par le détenteur du « second bandeau ».

Ces bandeaux sont une sorte de récompense ultime pour le combattant. Selon la légende, ils auraient été créés par les Dieux eux-même sur un principe simple : au nombre de deux, seul le détenteur du bandeau numéro 2 à le droit de défier le numéro 1 pour le devenir à son tour.

Afro part donc à la recherche de l’assassin de son père pour le venger

S’ensuit une succession de combats stylisés au possible sur des musiques de RZA (Wu Tang Clan, BO de Kill Bill …) avec les voix de Samuel L. Jackson ou encore Lucy Liu.

Disponible en série d’animation de 5 épisodes pour la première partie, la suite Afro Samuraï Resurrection est un anime au format long métrage disponible en DVD.

Animation fluide et stylisée, esthétisme des personnages, des décors et des combats, univers totalement décalé (samuraï afro, musique hip hop, Japon Mediéval Futuriste…); Afro Samuraï est un régal, violent, prenant et divertissant.

A voir donc et à acquérir pour les médiathèques car la diffusion en France à été très mal assurée.

Attention cependant, ce manga est assez violent, donc à ne pas mettre devant tout les yeux !

« Afro Samuraï, You gotta be da perfect Samuraï »

un teaser pour vous mettre l’eau à la bouche :

Changement de l’adresse du Flux RSS

Publié le 14 Avr 2009 — par Biblioroots
Catégorie(s) Libre

J’ai enfin réussi !!! Après plusieurs tentatives infructueuses j’ai enfin réussi à migrer mon flux sous FeedBurner. Je pense après coup que c’est le plugin Ajaxed WP qui m’empêchait de gérer ça correctement. Toujours est il que la nouvelle adresse du flux est désormais la suivante, vous pouvez vous précipitez sur vos readers pour les mettre à jour en cliquant sur ce lien :

http://feeds2.feedburner.com/biblioroots
Related Posts with Thumbnails